Allaitement : Que manger quand on allaite

Allaitement : Que manger quand on allaite

- Catégories : Blog , Santé et bien être

La période d’allaitement est une période cruciale dans la vie de chaque nouveau né. En tant que nouvelle maman, Allaitementvous n’avez probablement pas besoin d’apporter des changements majeurs à votre programme alimentaire durant cette période, mais vous devez tout de même prendre en considération certains éléments majeurs.

L'une des merveilles du lait maternel est sa capacité à répondre aux besoins nutritionnels de votre bébé, même si votre régime alimentaire n’est pas parfait. Cependant, si votre alimentation est trop faible en calories ou repose sur un seul groupe alimentaire, cela pourra affecter la qualité et la quantité de votre lait.

Découvrons ensemble ce qui est autorisé et ce qui est interdit à manger durant la période d’allaitement, afin de fournir à votre corps ainsi qu’à celui de votre bébé, les besoins essentiels à leur bon fonctionnement.

Les poissons:

Riches en protéines et en oméga 3, le poisson fait partie intégrante d’un bon régime.  Choisissez les types qui sont faibles en mercure, comme le saumon, le tilapia et la truite. Évitez le requin, l'espadon, le maquereau et le tile, qui contiennent des niveaux dangereux d'une forme de mercure extrêmement nocive.

Les aliments épicés :

Vous pouvez vous permettre un plat épicé ou une sauce piquante. Mais si votre petit a souvent mal au ventre, souffre de alimentationdiarrhée et émets des gaz, évitez les aliments pimentés pendant quelques semaines.

Le thé:

Le thé contient de la caféine qui peut affecter votre sommeil, ainsi que celui de votre bébé. Le thé peut également empêcher votre corps d’assimiler le fer.  Évitez de boire du thé durant les repas.

Les œufs et les noix :

Que faire si vous n'êtes pas allergique aux oeufs ou aux noix, et que vous voulez empêcher votre bébé de développer une allergie? Malheureusement, il n'existe pas de preuves que vous pouvez le faire en sautant des aliments spécifiques. En effet, il s’agit d’un sujet controversé pour lequel il n’existe pas encore de résultats probants. Le mieux est d’en discuter avec votre médecin.

Les boissons sucrées :grossesse

L'allaitement peut exacerber votre soif plus souvent. Si tel est le cas, buvez un verre d'eau à chaque fois que vous allaitez. Mais évitez surtout les sodas et les boissons aux fruits, qui vous donnent plus de calories sans nutrition.

Le chocolat et le café :

Les deux contiennent de la caféine. Vous en trouverez également dans les boissons énergisantes et les sodas. Si vous vous sentez perdus sans votre tasse de café, limitez-vous à 2-3 tasses par jour. Ou bien passez au décaféiné.

Les produits laitiers :

Les premiers aliments en cause lorsque votre bébé a de fortes coliques et des selles très liquides et irritantes, sont les alimentation équilibréeproduits laitiers. Faites le test de les éliminer pendant 7 à 10 jours, puis réintroduisez-les en douceur. Si les symptômes persistent évitez le lait de vache, le yaourt et les fromages.

Par ailleurs, il n'est nullement nécessaire de "manger pour deux" pendant la grossesse et l'allaitement. Une augmentation modérée de la ration alimentaire est tout à fait suffisante.

Il faut aussi comprendre qu’une bonne alimentation pour la femme enceinte et allaitante est exactement la même que celle qui est bonne pour tout le monde : variée, équilibrée, composée d'aliments aussi naturels que possible.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)