Bienfaits de l'activité physique

Bienfaits de l'activité physique

- Catégories : Blog , Fitness

Les bienfaits de l'activité physique sur la santé sont nombreux et couvrent aussi bien le physique que le mental. Les recherches nous démontrent chaque jour cette réalité. Quatre études ont démontré que les personnes qui pratiquent une activité physique sont moins susceptibles "d'attraper froid" et quand ça arrive leur affection est moins virulente. Les personnes âgées qui rencontrent des difficultés de mémoire peuvent ralentir la vitesse de ce phénomène et la perte de la matière grise par de l'exercice physique régulier.
De plus, la marche sportive régulière et l'activité physique ont un effet positif sur la performance psychologique. Les personnes qui s'engagent dans cette démarche présentent une probabilité plus faible d'avoir des symptômes de dépression.
Cependant un effet positif de l'activité physique sur l'hypertension artérielle demande de plus amples investigations pour être démontré de façon irrévocable.

L'exercice physique régulier diminue la probabilité d'attraper froid:

The British Journal of Sport Medicine a publié une étude démontrant que les personnes qui sont actives et pratiquent du sport attrapent moins froid et quand cela arrive, l'affection est légère.
Des chercheurs américains ont fondé leur conclusion sur les résultats obtenus chez 1000 adultes ayant un âge allant jusqu'à 85 ans, chez qui une surveillance du tractus respiratoire a été initiée entre l'automne 2007 et l'hiver 2008, et a duré 12 semaines. 60% des participants étaient des femmes et 40% étaient âgés entre 18 et 39 ans, et 25% au delà de 60 ans. Tous les participants ont reporté leur activité d'exercices d'Aérobic et ont noté leur niveau de Fitness sur une échelle à 10 points. Ils ont aussi été interrogés sur leur style de vie, le diet et la survenue d'événements stressants, étant donné que ceci peut affecter la réponse du système immunitaire.

La marche sportive aide à la préservation de la mémoire:

La détérioration de la mémoire est un souci majeur chez les séniors, et il semble que la marche quotidienne aide à la préserver. Dans une étude récente publiée récemment sur Neurology, il apparaît que marcher sur une distance de 6 à 9 miles (10 à 16 km approximativement) par semaine peut préserver la taille du cerveau, et par conséquent prévenir de la perte de mémoire plus tard. L'auteur Dr. Kirk L. Erikson, de l'universté Pittsburg en Pennsylvanie a rapporté que le cerveau perd de sa taille à un âge adulte tardif, et ceci conduit à des problèmes de mémoire. Des chercheurs ont émis la théorie que l'activité physique aide à préserver le volume de la matière grise à un âge avancé, ce qui protège le fonctionnement de la mémoire. Mais il n'y a pas eu d'études suffisantes pour étayer cette évidence.
Erikson a déclaré espérer, avec l'aide de ses collègues, que leurs travaux conduisent à proposer des études d'un design suffisamment fort, pour une approche prometteuse dans la prévention de la démence et la maladie d'Alzheimer.

L'activité physique régulière apporte un bénéfice à la santé mentale:

Des chercheurs de l'institut de Psychiatrie King's College London ont travaillé en équipe avec des académiciens de la Norwegian Institute of Public Health et l'Université de Bergen en Norvège, pour conduire une étude sur la relation potentielle entre l'activité physique et la santé mentale. Ils ont questionné 40401 résidents Norvégiens sur la fréquence d'une activité physique légère et une activité physique intense durant leurs loisirs. L'activité physique légère a été définie comme étant une activité ne conduisant pas à la transpiration ou à un essoufflement. Les résidents ont également été questionnés sur le type d'activité qu'ils avaient au travail. Ils ont été soumis à un examen physique, et ont été interrogés sur d'éventuels symptômes de dépression et d'anxiété.
Les résultats ont montré que les personnes qui étaient engagées dans des exercices physiquesréguliers - quelque soit leur intensité, avaient une probabilité plus faible de présenter une dépression. Cette activité doit se faire pendant les loisirs. En revanche, lorsque l'activité physique se limite à celle du travail, et malgré un travail qui engage une activité physique, la survenue d'une dépression n'est pas moins probable que lorsque le travail est sédentaire. Ces résultats ont été publiés sur le numéro de Novembre 2010 du journal The British Journal of Psychiatry.

Il ressort donc, que l'exercice physique est très bénéfique pour la santé physique et mentale, et que la marche sportive constitue l'un des piliers d'une stratégie de maintien de la santé et de la forme.

Retrouvez cet article sur 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)