Excès d'oestrogène dans le corps: la réponse aux signes inexplicables

Excès d'oestrogène dans le corps: la réponse aux signes inexplicables

- Catégories : Blog , Santé et bien être

On constate souvent des changements au niveau de notre corps, sans pour autant comprendre la cause exacte. Cependant,prise de poids lorsque ces changements sont majeurs, ou lorsqu’ils affectent significativement notre santé, il est nécessaire de déterminer leur origine afin de pouvoir y remédier.

L'équilibre des œstrogènes est essentiel pour que le corps fonctionne comme il le faut. Mais lorsque ces hormones sont déséquilibrées, cela peut causer un certain nombre de problèmes. L'oestrogène est connu comme l'hormone "féminine", tandis que la testostérone est considérée comme l'hormone "masculine". Bien qu'elles déterminent chaque sexe, les deux hormones se retrouvent chez les hommes et les femmes, cependant les femmes ont plus d'œstrogènes et les hommes ont plus de testostérones.

Chez les femmes, l'oestrogène est produit principalement au niveau des ovaires, bien qu'il soit également produit par les cellules adipeuses et la glande surrénale. Au début de la puberté, elle joue un rôle dans le développement de ce que l’on appelle les caractères sexuels secondaires: seins, poils pubiens et aisselles.

Son rôle est aussi primordial quant à la régulation du cycle menstruel, au désir sexuel, au métabolisme de régénérescence des os et à l’hydratation de la peau et des cheveux. Elle forme également une barrière protectrice contre l’ostéoporose et les maladies cardio-vasculaires.

La plupart d’entre nous connaissent déjà les signes d’une réduction du niveau d’oestrogène dans le corps. Ce sont ballonnementjustement les signes qui accompagnent la ménopause comme les bouffées de chaleur, la réduction de la masse osseuse...etc. Cependant, qu’arrive-t-il en cas d’une surproduction de l’œstrogène?

Prise de poids en dépit d’une bonne alimentation:

Si vous suivez un régime alimentaire sain, vous êtes actif, mais vous remarquez toujours une prise de poids, surtout au niveau des hanches, c’est l'un des principaux symptômes de l'excès d'œstrogène. Le déséquilibre au niveau de ces hormones affecte significativement le poids, même si vous contrôlez votre alimentation religieusement.

Des cycles irréguliers et douloureux:

Bien qu'il y ait de nombreuses raisons pour lesquelles votre cycle se perturbe, il faut savoir que les niveaux élevés d’œstrogènes sont l’une des causes les plus habituelles de ces troubles. Vos règles sont orchestrées avec soin par de multiples hormones, s’il y a un déséquilibre au niveau d’une seule, tout le processus peut-être perturbé.

Les seins lourds et tendus:

Beaucoup de femmes connaissent des changements au niveau des seins pendant les règles, ainsi que pendant la grossesse, car les seins sont très sensibles aux changements hormonaux. Si vous avez des seins douloureux, en particulier autour des <imgstyle="float: right; margin: 8px;" style="float: right; margin: 8px;" src="http://www.beaute-sante.ma/img/cms/Aroma 2.jpg" alt="migraine" width="290" height="194" />tétons, ou si vous avez remarqué qu'ils sont gonflés plus que d'habitude, cela peut être dû au fait que vos niveaux d'œstrogènes sont trop élevés.

Les migraines et les douleurs articulaires:

Les maux de tête et les douleurs dans les articulations sont des symptômes d’un excès d’œstrogènes. Parfois, on peut remarquer une amélioration si l’on suit un traitement spécifique, mais ils sont toujours présents.

Troubles d’humeur:

Ce dérèglement hormonal crée également des troubles psychiques comme la dépression ou la sensation d'abattement, l'épuisement, l'hypersensibilité, l'agressivité, l'irritabilité, la gaucherie, une difficulté de concentration et de prise de décision, des changements d'humeur, sensation de se laisser contrôler par l'entourage, et l'insomnie.

Comment abaisser les niveaux d’œstrogènes ?aromathérapie

Pour diminuer les niveaux d’œstrogènes naturellement, il faut suivre les conseils suivants :

  • Réduire ou éliminer sa consommation de blé, de sucre, de viande rouge, de lait de soja, de café, de boissons sucrées et d’édulcorants artificiels.

  • Eviter le tabac et l’alcool.

  • Prendre de temps en temps un complément à base de gattilier, une plante médicinale qui réduit les œstrogènes.

  • Ajouter de la maca dans son alimentation, par exemple dans le smoothies ou les jus.

  • Utilisez l’huile essentielle de romarin, par diffusion atmosphérique, en raison de ses bienfaits pour l’équilibre de l’oestrogène dans le corps.

Si vous avez d’autres questions autour de l’excès d’oestrogène chez les femmes, laissez nous vos questions dans la section des commentaires.  

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)